Communiqué de la confédération CGT du 02 septembre 2021 (Congrès mondial de la nature à Marseille)

vendredi 3 septembre 2021

Congrès mondial de la nature à Marseille : assez des mensonges d’Emmanuel Macron ! Place à l’action syndicale pour un développement humain durable !

"Pour la CGT, la participation d’Emmanuel Macron et des membres de son gouvernement au Congrès de Marseille est une honteuse mascarade car la réalité c’est que l’État s’est absolument désengagé de la réponse à apporter à l’urgence sociale et environnementale comme le prouvent notamment :
- les politiques d’austérité et d’affaiblissement de l’ensemble des services publics et, plus particulièrement en l’occurrence, du ministère de la Transition écologique progressivement démembré ; la privatisation de l’Office National des Forêts (ONF) amputé de la moitié de ses effectifs en 40 ans et pour lequel le gouvernement prévoit encore la suppression de 500 postes ; la création à marche forcée, en 2020, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) par fusion de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), en en réduisant ainsi les moyens humains et financiers, etc. ;
- le rappel à l’ordre du Conseil d’État qui a sommé le gouvernement, le 1er juillet dernier, de « prendre avant le 31 mars 2022 toutes les mesures utiles pour atteindre l’objectif issu de l’Accord de Paris » soulignant, par là, l’insuffisance notable de la loi « Climat et résilience » ;
(...)"

Lire le Communiqué de presse CGT du 02 septembre 2021 :


Pour mémoire :


4 pages CGT "Nature et Climat", expression CGT à l’occasion du Congrès mondial de la Nature. La CGT appelle à la mobilisation la plus large, pour l’arrêt du démantèlement du Ministère de l’Écologie et de l’Office National des Forêts et pour un investissement en moyens humains.



Biodiversité : la France accueillera le Congrès mondial de la nature de l’UICN début septembre
Du 3 au 11 septembre 2021, la France accueillera le Congrès mondial de la nature de l’UICN* à Marseille, "grand rendez-vous international préparatoire" avant la 15e conférence des parties - COP 15 - de la Convention sur la Diversité Biologique qui se tiendra en Chine en 2021 (...)



GIEC : communiqué de presse du 9 août 2021
À 3 mois de la COP26 de la CCNUCC, le 1er volet du 6e rapport du GIEC du 06 août alerte les États sur l’urgence des décisions à prendre pour réduire drastiquement et durablement leurs émissions de GES pour éviter le pire.



Pollution de l’air : le Conseil d’État condamne l’État à payer 10 millions (décision du 04 août 2021)
Le Conseil d’État évaluera les actions du Gouvernement pour le second semestre de l’année 2021 au début de l’année 2022 et décidera si l’État devra verser une nouvelle astreinte.



PLF 2022 : la CGT réclame 4 000 postes pour le ministère de l’Écologie
Tract de la FNEE CGT "Halte à l’éco-hypocrisie du gouvernement !" suite à la décision du Conseil d’État du 1er Juillet 2021 enjoignant l’État de prendre des mesures supplémentaires avant le 31 mars 2022.



La position de la FNEE CGT sur la création d’un Défenseur de l’environnement : éléments de réflexions et propositions
(Positions de la FNEE-CGT sur la mission défenseur des droits de l’environnement, suite à l’audition du 6 juillet de la FNEE-CGT par la députée missionnée par le Premier Ministre)
- Rapport de propositions demandé pour la mi-juillet, en vue de la création d’une nouvelle Autorité Indépendante, le « Défenseur de l’Environnement », sur le modèle du Défenseur des Droits.

Documents joints