Chantier sur l’action sociale ministérielle : la CGT demande la signature d’un accord de méthode

lundi 19 septembre 2022


Courrier de la FNEE-CGT adressé le 16 septembre 2022 en réponse à la sollicitation du DRH du pôle ministériel sur le cadre et la méthode de la mise en œuvre du chantier "préserver le modèle d’action sociale", inscrit dans l’agenda social 2020-2022.

La note signée du directeur des ressources humaines été adressée aux secrétaires généraux des organisations

syndicales représentatives au CTM et aux membres titulaires au CCAS le 25 juillet dernier.
➡️ La CGT est favorable à conduire une négociation sans attendre la tenue des élections professionnelles du 8 décembre 2022.


En préalable à une négociation, elle demande la signature d’un accord de méthode portant sur l’objet, le périmètre, les thèmes, les modalités ainsi que le calendrier du protocole d’accord.

Dans son courrier, la CGT rappelle notamment son attachement à une action sociale de proximité, ce qui implique une structure au plus proche du-des service-s.

La CGT dénonce à nouveau :
▪️le manque de reconnaissance de l’investissement des agents œuvrant dans les différentes instances de l’action sociale,
▪️la perte de qualité de prise en charge pour les agents transférés aux SGCd,
▪️la prise en compte insuffisante des retraité-e-s
(...)

Elle exige que les établissements publics ne demeurent pas en marge de la négociation : l’ensemble des agents relevant du ministère doivent pouvoir bénéficier de la mise en place d’avancées et de droits supplémentaires.

Documents joints