Pôle de Brest : inaction du Directeur général de l’OFB

mardi 17 janvier 2023


Courrier CGT adressé le 17 janvier 2023 à la Secrétaire d’État chargée de l’Écologie auprès du Ministre du MTECT et diffusé à tous les agents de l’OFB.

La CGT demande à la Secrétaire d’État :
- de rappeler au DG qu’il reste pénalement responsable des conditions de travail des agents durant sa période d’exercice à l’OFB
- de mettre en œuvre d’urgence une enquête sur les dysfonctionnements qui ont mené à la situation inacceptable des agents du pôle de Brest, ainsi que d’autres services dédiés aux milieux marins dont les conditions de travail se sont fortement dégradées.

Message envoyé à tous les agents de l’OFB avec le courrier pré-cité :

En "préambule" aux voeux de notre ex-directeur général toute à l’heure, vous pourrez lire ci-joint un courrier que nous avons adressé ce matin à Mme la Secrétaire d’État chargée de l’Écologie auprès du Ministre de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires. Nous l’alertons sur la dégradation inquiétante des conditions de travail des agents du pôle de Brest, ainsi que dans la plupart des services travaillant dans le domaine marin. Cette lettre constitue un de nos derniers recours, M. Dubreuil ayant nié la gravité de la situation que nous constatons et renvoyant tout début d’action aux calendes grecques.

L’ancien DG, ainsi que toute la chaîne hiérarchique de l’OFB, restent responsables de la déliquescence des missions de l’établissement sur la mer et des répercussions sur l’état de santé physique et psychologique des agents, en particulier au pôle de Brest. Nous userons de tous les moyens à notre portée pour les mettre face à leurs obligations.

M. Dubreuil, nous vous disons "au revoir", mais pas "merci".

Documents joints