Motion d’actualité - Congrès du SNPTAS-CGT, le 8 octobre 2021

mardi 12 octobre 2021


Motion d’actualité du SNPTAS-CGT - un des syndicat nationaux de la FNEE-CGT - réuni en congrès du 04 au 08 octobre 2021 :

Le syndicat appelle les agents du ministère à se mobiliser avec tous ceux qui défendent une fonction publique au service de l’intérêt général, capable d’être à la hauteur des enjeux sociaux et environnementaux.
"Pour cela nous avons besoin d’un ministère doté de moyens humains et financiers qui prenne en considération ses agents, avec un objectif clair de protection de l’environnement et des populations face aux appétits du capital qui organise le gaspillage et le pillage des ressources naturelles."


"Fin du monde, fin du mois, fin du Ministère de l’écologie : pour la CGT, même combat !"

Augmenter le point d’indice est une nécessité
Les prix augmentent tellement que le SMIC a été revalorisé de 2,2 % au 1er octobre 2021 après la hausse indécente de 0,99 % en début d’année.
Comme le SMIC, le point d’indice doit être revalorisé automatiquement afin de permettre à l’ensemble des agents le maintien de leur pouvoir d’achat. Pour rappel, des milliers d’agents de catégories C perçoivent une indemnité différentielle sans laquelle ils n’atteindraient pas le SMIC.
La CGT revendique un SMIC à 2000 euros brut et un rattrapage du point d’indice de 10 %. Les agents du ministère de l’écologie ont subi les baisses d’effectifs, toutes les réformes de désorganisation territoriale, la stagnation du point d’indice, les primes à la tête du client et maintenant, il en est de même pour les mutations et les promotions. Il s’agit là d’un véritable plan social permanent qui génère une perte de sens et de la souffrance au travail, et mène à une précarisation des emplois.

Documents joints