80 milliards d’euros pour les actionnaires du CAC 40

mardi 10 janvier 2023


Vous trouverez ci-joint le "Mémo" 114 du pôle économique de la CGT du 09 janvier 2023.

Après 70 milliards d’euros versés aux actionnaires en 2021 par les entreprises du CAC 40, la barre des 80 milliards est dépassée cette année comme le rappelle la Lettre Vernimmen. En pleine crise inflationniste, l’outrance n’a aucune limite.

Ces résultats sont en totale déconnexion avec ce que les travailleur-se-s vivent au quotidien. En même temps que les 73 milliards de profits en un semestre étaient annoncés, le Parlement débattait d’une loi à 20 milliards d’euros pour tous les français-es, soit moins de 2 mois de profits du CAC 40.

Le pouvoir des entreprises du CAC 40 sur l’ensemble de l’économie est un véritable poison, qui nuit aux salarié- e-s mais également sur les plus petites entreprises qui subissent l’étau des plus grandes.
Pour rappel, 1% des multinationales en France emploient 46% des salarié-e-s en France et représentent 56% de la valeur ajoutée totale. Leur poids dans l’économie française est immense, mais leur responsabilité... quasi nulle !

(Liens de référence due ce mémo : Explication des rachats d’action dans le mémo éco - le capital, grand gagnant de la crise - Pour aller plus loin : Note éco Derrière l’inflation, le conflit entre le capital et le travail)



Documents joints