Accueil > Les Ministères > Les services Environnement > SNE > Office française pour la biodiversité (OFB) > Avec cette réunion au sommet, l’OFB touche le...

Avec cette réunion au sommet, l’OFB touche le...

lundi 10 février 2020

Pour plus de transparence, nous vous transmettons l’invitation adressée par Stéphanie Antoine, commissaire politique de l’OFB, pour convier les « managers » au séminaire de Chamonix les 12 et 13 février.

Notez qu’en même temps, Pierre Dubreuil invitait à l’inauguration d’une grande exposition à Marseille sur les canyons sous-marins de Méditerranée, également pour le 13 février. Cela en dit long, sur le « savoir-vivre » de notre DG et sa considération pour les collègues qui ont préparé cet évènement. Une nouvelle fois, c’est révélateur de son faible intérêt pour les écosystèmes marins et de sa préférence pour la communication tape à l’oeil.

Ce séminaire à Chamonix et sa soirée conviviale réservés aux « premiers de cordée » s’inscrivent dans la droite ligne des chasses à courre organisées dans le domaine de Chambord, auxquelles sont invités les apparatchiks régionaux de l’OFB. Tout ceci à l’heure où les budgets de l’OFB fondent comme neige au soleil (-25% dans certaines directions) et où l’érosion des effectifs est d’ores-déjà programmée dès 2021.

Quant aux agents qui ne font pas partie de la « nomenklatura », ils devront se contenter des gadgets en plastique siglés OFB pour se sentir intégrés dans l’établissement et reconnus par leur hiérarchie.

Alors vraiment « tous ensemble pour la biodiversité » ?