Accueil > Les Ministères > Les Services maritimes > Services Cultures Marines et Environnement : la tragédie des (...)

Services Cultures Marines et Environnement : la tragédie des communs

jeudi 14 décembre 2017

Utilisée notamment pour décrire les mécanismes facteurs de surexploitation de la ressource halieutique, la « tragédie des communs » illustre la relation de compétition entre acteurs pour l’appropriation sans limite d’une ressource disponible qui, inexorablement, conduit à son épuisement.

Ce phénomène trouve aujourd’hui une nouvelle illustration avec la gestion des services cultures marines et environnement des DDTM.

Les agents qui peuplent ces services sont une espèce rare composée d’à peine 60 représentants, ventilés dans moins d’une dizaine de services - à la limite de la disparition. Tous les symptômes des populations en danger les marquent : isolement, difficultés à transmettre les acquis, sensibilité accrue à tous les changements du milieu....

Lire la suite dans le document SNPAM-CGT ci-joint.