Cadeau de Noël du ministère : la fermeture de l’ENTE actée !

mardi 14 décembre 2021


La décision politique a été prise de fermer l’ENTE en tant qu’établissement de formation à l’échéance de mi 2023 (pas de rentrée en septembre 2023).
L’annonce a été faite par le chef du SPES* aux personnels des sites d’Aix et de Valenciennes réunis (en présentiel et en visio), ce mardi 14 décembre 2021.
Pour le site d’Aix c’est une fermeture complète avec reprise des activités par l’ENTPE : seuls 2 ou 3 ETP seront repris sur les 30 à 35 agents concernés. Pour le site de Valenciennes, une partie des missions seraient assurées dans le périmètre du CMVRH.
* Service de Performance et de l’Évolution des Services

"IL N’Y A PAS D’ARRÊT SEC DES ACTIVITÉS" dixit le ministère...
Cependant c’est tout un symbole qui disparaît avec la "fermeture administrative" de l’ENTE. En son temps, l’ENTE avait été un point d’appui pour faire évoluer les techniciens vers la grille des CII (Bac+2). La fermeture de l’école démontre la volonté de s’orienter vers la fin de la formation "technique" et de s’inscrire de plus en plus dans le passage du "faire" au "faire-faire". C’est aussi la remise en cause du besoin de recrutement de fonctionnaires - plus besoin d’école pour les former - en les substituant par des contractuels dans la droite ligne d’AP 2022, avec les biais afférents (embauche d’amis, de connaissances, voire de la famille etc.) : des contractuels plus corvéables car plus précaires ! Pour ne prendre qu’un exemple, le Cerema est devenu une usine de recyclage de petits amis politiques : une ancienne chargée de communication d’une campagne, un ancien député ...
Et quel affichage pour ce gouvernement que de fermer la seule école de niveau Bac+2 Bac+3 du réseau des écoles supérieures du Développement Durable, dont le slogan est « créateur d’avenir » !

CETTE DÉCISION, PRISE EN DÉPIT DU BON SENS, EST INACCEPTABLE.
Préserver l’ENTE, quoi qu’il en coûte, est bien une mission prioritaire !
Il faut tout en oeuvre pour remettre en cause cette décision qui démontre l’empressement des décideurs à démolir la technicité de notre ministère pour poursuivre son démantèlement. Hors de question de laisser des dizaines d’agents sur le carreau !

C’est pourquoi la CGT invite tous les personnels à s’inscrire dans les actions organisées localement pour le maintien d’une formation de qualité au sein du ministère.


Reconnue un jour et abandonnée le lendemain ? !!!

>>>>> RAPPEL >>>>>
Dans son "Fil" infos du 27 mai dernier, le ministère communiquait sur le succès obtenu par son école :
"L’ENTE a été retenue parmi les 74 classes prépas
 Talents du service public : une reconnaissance interministérielle de la qualité de la préparation offerte par l’ENTE".
Lire le "Fil"


Compte-rendu de la réunion du 10 décembre :

Vendredi 10 décembre 2021, les représentants du personnel étaient réunis par l’administration pour discuter de l’avenir de l’École Nationale des Techniciens de l’Équipement…
Assez de tergiversations ! Encore une réunion sans annonce pour l’avenir de l’ENTE !
La décision politique n’est pas encore prise. Qui, dans ce ministère, veut la peau de l’école ?
Cette manière rampante et sournoise d’avancer est irresponsable et anxiogène.
L’ENTE doit demeurer cet outil indispensable pour former les agents du MTE aux missions de la transition écologique et du développement durable !
Des annonces pourraient arriver (ou pas !) du ministère le 14 décembre.
Quel que soit le message, nous avons averti les représentants de l’administration : nous continuerons à défendre l’école et ses emplois.

MESSAGE ENVOYÉ PAR L’INTERSYNDICALE AU AGENTS DE l’ENTE :
Bonsoir à toutes et tous,
Comme vous le savez, le Secrétariat Général du ministère a réuni ce jour les organisations syndicales nationales sur le sujet de l’avenir de l’ENTE.
Ce qui ressort de cette réunion, en quelques lignes :
> C’est Sylvain Latarget, SG-adjoint du MTE qui l’a présidée, en présence du DRH (Jacques Clément) ;
> L’ensemble des organisations syndicales s’est prononcé contre la fermeture de l’école (nous y compris) ;
> La fermeture est portée par l’administration ;
> La réunion programmée mardi 14 décembre ne se tiendra que si, d’ici là, la décision est prise ;
> Le directeur de l’ENTE a une nouvelle fois présenté son rapport avec un calendrier prévisionnel dans le cas d’une fermeture :
-----> décision en décembre ;
-----> lettres de mission au SG du ministère et Directrice de l’ENTPE en décembre aussi !
-----> arrêté de restructuration : mars 2022 (modalités d’affectation, mesures d’accompagnement…) ;
-----> fermeture de l’ENTE et rattachement du CMA (centre ministériel d’appui à la formation) ;
> Il n’existe plus que deux scénarios possibles pour le CMA : CMVRH et UGE (Université Gustave Eiffel) avec une grosse préférence de l’administration pour l’option CMVRH.

En résumé, une réunion de 2 H 30 pour “rien”, la décision politique n’étant pas encore prise. Le Directeur du SPES entretient l’espoir que la décision de fermeture soit prise avant lundi 13 décembre au soir.
Nous, Intersyndicale souhaitons aussi qu’une décision rapide soit prise aussi, mais pour le maintien de l’ENTE.

Ci-joint les documents transmis aux représentants des personnels :
le Rapport sur l’évolution des formations du pôle ministériel dispensées à l’ENTE réalisé par son directeur, sur demande de la Secrétaire Générale du MTE et remis au mois d’octobre (propositions relatives à la mise en œuvre d’une nouvelle organisation des missions aujourd’hui dévolues à l’ENTE)
les annexes du rapport :
- Lettre de mission du 22 juin 2021 relative à l’évolution des formations du pôle ministériel dispensées à l’école nationale des techniciens de l’équipement (ENTE)
- Ressources humaines et financières mobilisées pour chaque formation
- Scénarios de rattachement du Centre ministériel d’appui à la formation à distance (CMA) au CMVRH, à l’ENTPE, à l’Université Gustave Eiffel
- État des lieux Ressources humaines / Diagnostic RH
- Rapport de faisabilité pour l’intégration des formations initiales de l’ENTE au sein de L’ENTPE – Version du 8 octobre 2021


Précédents articles

ENTE : Oui à l’avenir ! Non à la fermeture de notre école !
(Courrier de l’intersyndicale de l’ENTE envoyé à la Ministre de la Transition Écologique le 10 novembre 2021, relatif au projet de fermeture de l’Ecole Nationale des Techniciens de l’Equipement).

Fermeture de l’ENTE : 4 pages CGT et Courrier intersyndical à la ministre (1er juin 2021)
(courrier de l’intersyndicale en lutte Unsa-FO-FSU-CGT en date du 1er juin 2021, adressé à la ministre de la Transition Écologique).



Pour mémoire : Motion unitaire adoptée au CTM du 27 mai 2021 pour la défense de l’ENTE


Contact : intersyndicale.ente@i-carre.net
CGT ENTE Aix-en-Provence : Luc Talassinos : 06 99 65 64 03 et Emmanuel Terebinto : 06 98 15 11 55

Documents joints