Participation de l’État français au Congrès Mondial de la Nature : la Vie marine sacrifiée ?

jeudi 2 septembre 2021

Communiqué CGT-Environnement du 02 septembre 2021, focalisé sur les mers et les océans, en complément du 4 pages CGT " nature et Climat" relatifs aux domaines terrestres, aquatiques et forestiers (expression FNEE-CGT / UFSE-CGT / CGT Forêt à l’occasion du Congrès mondial de la Nature).
Le syndicat national CGT-Environnement souhaite réagir publiquement à la participation du gouvernement français au Congrès Mondial de la Nature qui s’ouvrira demain, vendredi 3 septembre, à Marseille.
Malgré toutes les belles paroles, les chiffres parlent : l’État est en train d’abandonner ses missions de préservation de l’environnement marin. Les communications mensongères du gouvernement ne doivent plus occulter la vérité, vécue si douloureusement par de nombreux agents de l’Office français de la biodiversité.



*4 pages CGT "Nature et Climat", expression CGT à l’occasion du Congrès mondial de la Nature. La CGT appelle à la mobilisation la plus large, pour l’arrêt du démantèlement du Ministère de l’Écologie et de l’Office National des Forêts et pour un investissement en moyens humains.

Documents joints