Chèque-vacances : circulaire du 09 juillet 2021

mardi 27 juillet 2021


Mesure exceptionnelle relative à la prestation d’action sociale Interministérielle « chèque-vacances » applicable en 2021 (aide supplémentaire de 60 euros attribuée dans le contexte de crise économique et sociale provoquée par la CODIV-19) : Circulaire du 09 juillet 2021

NOTA BENE : la circulaire s’applique aux bénéficiaires d’un plan d’épargne « chèque-vacances » servi entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021.

La prestation chèque-vacances repose sur une épargne de l’agent prélevée mensuellement pendant une durée de 4 à 12 mois et abondée d’une participation de l’Etat-employeur sous certaines conditions. Cette aide exceptionnelle sera versée en complément de la participation financière de l’Etat telle que prévue par la circulaire du 22 décembre 2020.

RAPPEL
Cette mesure dérogatoire faisait partie des annonces de la ministre de la transformation et de la fonction publiques sur l’action sociale interministérielle au CSFPE (Conseil supérieur de la Fonction publique de l’État) du 29 juin 2021, suite au courrier intersyndical du 17 juin dernier et au rapport parlementaire publié le 9 juin 2021.

C.f. notre article publié le 05 juillet "Revalorisation de certaines prestations d’action sociale interministérielles"


VOIR AUSSI

Action sociale 2021 : plaquettes CGT

Dépliants trois volets, format A4 paysage (recto-verso à plier)

L’action sociale fait partie
 des droits statutaires des personnels
 de la Fonction Publique (article 9 de la loi du 13 juillet 1983).

L’action sociale n’est pas un complément de rémunération. Ce n’est pas non plus un avantage en nature ou un dispositif d’accompagnement des réformes et des restructurations des services.

La CGT revendique le financement de l’action sociale à hauteur de 3 % de la masse salariale et des pensions, contre actuellement 0,8 % et de 1 % pour le logement.

Documents joints