Mardi 30 juin mobilisons-nous !

lundi 29 juin 2020

Avec les personnels de la santé et pour une Fonction publique au service du progrès social

Avec plus de 250 rassemblements et manifestations organisés sur l’ensemble du territoire national, des dizaines de milliers de manifestant·es, la journée de mobilisation du 16juin dernier a été un véritable succès.

Alors que des milliards d’euros ont été mobilisés de manière rapide pour certains secteurs d’activité, aucune annonce n’avait jusqu’à présent été formulée s’agissant des services publics.

Pire encore, en annonçant qu’il n’y aurait pas de hausse d’impôts et qu’il entend bel et bien main-tenir le cap de sa politique, Emmanuel Macron confirme sa volonté de poursuivre l’asphyxie et l’étranglement budgétaires des services publics et de la fonction publique.

Force est de constater qu’il entend aussi accentuer son œuvre destructrice de nos systèmes de sécurité et de protection sociales à l’image de la reprise du processus de réforme des régimes de retraite.Néanmoins, sous la pression de la mobilisation, Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé, a été contraint de proposer une enveloppe de six milliards d’euros au titre des rémunérations des personnels soignants des hôpitaux, des EHPAD et du secteur privé.

Très loin de répondre aux revendications des personnels, cette annonce est néanmoins à inscrire à l’actif des luttes menées.Dans un tel contexte, l’Union fédérale des syndicats de l’État CGT appelle à l’élévation du rapport de force.La bataille des personnels des établissements hospitaliers et médico-sociaux, des EHPAD, est aussi la nôtre.

Une bataille pour faire des services publics et de la fonction publique, des outils au service de la satisfaction des droits fondamentaux et des besoins, de l’égalité et de l’émancipation humaine !Une bataille pour que les usager·es disposent de services publics de pleine compétence et de proximité sur l’ensemble du territoire national y compris en Outre-mer !

Une bataille pour l’octroi des moyens budgétaires nécessaires à la mise en œuvre des missions à commencer par la création des emplois de fonctionnaires partout où c’est nécessaire et la titularisation des agents non-titulaires !

Une bataille pour l’amélioration des conditions de vie au et hors travail avec notamment les exigences de la revalorisation immédiate et significative de la valeur du point d’indice, de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, de la revalorisation des emplois à prédominance féminine, d’un droit pour toutes et tous à la protection sociale, du maintien et de l’amélioration des régimes de retraite.

C’est dans ce sens que l’Union fédérale des syndicats de l’État CGT appelle les personnels de la fonction publique de l’état, fonctionnaires et agents non-titulaires, actifs et retraités, à s’inscrire massivement dans la journée de mobilisation et de manifestations du mardi 30juin prochain.

L’Union fédérale des syndicats de l’État CGT a déposé un préavis de grève au titre de la journée de mobilisation du 30 juin

Documents joints