Pour garantir la santé et la sécurité au travail : luttevirale.fr

jeudi 26 mars 2020

Alors que, selon les chiffres du ministère du travail, 60 % des salarié·e·s continuent de travailler sur leur lieu de travail, l’Ugict-CGT, les syndicats CGT de l’inspection du travail et de la Direction Statistique du Ministère du Travail (DARES) et des avocat·e·s militant·e·s lancent luttevirale.fr pour leur permettre de faire primer l’enjeu de santé publique sur les intérêts économiques de court terme.

5 objectifs principaux :

- Informer les salarié·e·s sur le droit applicable, 1ère étape pour le faire respecter.
- Donner la possibilité, notamment aux salarié·e·s en responsabilité qui sont justiciables en cas d’atteinte à la santé ou à la sécurité, d’exercer le droit d’alerte, de refus et d’alternative que gouvernement et patronat leur refusent, en signalant des situations de non-respect du droit ou de l’intérêt général.
- Grâce à une grande consultation, faire un état des lieux des conditions de travail et des marges de manœuvre de l’encadrement :
- Lutter contre la remise en cause des droits des salarié·e·s en matière de congés, de temps de travail, ou de démocratie sociale notamment, ouverte par le projet de loi urgence sanitaire adopté par le Parlement.
- Mettre le professionnalisme au service de la mobilisation

Le site luttevirale.fr met à disposition :

- Des fiches sur la situation juridique, rédigées par les juristes de la CGT, des inspecteurs·trices du travail et des avocat·e·s militant·e·s.
- Une enquête sur les conditions de travail qui sera traitée par les statisticiens CGT de la DARES.
- Un système d’alerte de terrain, qui seront traitées par un collectif de volontaires et médiatisées sur les réseaux sociaux via le #LutteVirale.