Accueil > La Fédération > Elections professionnelles > Elections professionnelles du 6 décembre 2018 > 4 pages « Originaires d’Outre-Mer : les revendications de la CGT (...)

4 pages « Originaires d’Outre-Mer : les revendications de la CGT »

jeudi 29 novembre 2018

Depuis plus de 70 ans, les originaires des « DOM » ont été déplacés massivement de leurs pays du fait du chômage, du sous-développement, et par le Bureau pour le développement des migrations dans les départements d’Outre-mer (BUMIDOM). Pour trouver du travail et survivre, ils ne pouvaient que s’exiler dans l’hexagone pour accepter des emplois souvent non qualifiés dans le privé ou le public. Ce déplacement délibéré de populations visait à désamorcer les explosions socio-politiques dans les « DOM » (exemple : Martinique-Décembre 59 ; Guadeloupe-Mai 1967…) et combler un peu le manque de main-d’œuvre en métropole.

En métropole, seule la CGT a aidé ces « originaires DOM » à lutter sans relâche et à conquérir des droits spécifiques liés à leur condition (notamment éloignement de leur terre natale et de leur famille) : congés bonifiés, indemnité d’éloignement, etc.

Pour en savoir plus, lire le 4 pages CGT Fonction publique