Accueil > Les Ministères > Les services Environnement > UFE > Agence française pour la biodiversité (AFB) > « Au Fou de Bassan » n°6

« Au Fou de Bassan » n°6

lundi 14 mai 2018

Un projet d’établissement hors-sol et inquiétant

Le 27 mars dernier, 4 agents du service des Côtes d’Armor ont écrit au Directeur général, avec copie à tous. Ils expriment clairement ne pas se retrouver dans les thématiques à l’ordre du jour des sept réunions régionales (allant du 23 mars au 16 mai) consacrées au projet d’établissement, s’inquiètent de l’absence de soutien actuel et futur aux missions de police de l’environnement, émettent un doute sur l’utilité de ces réunions et font part de leur décision de ne pas y prendre part.

Nous approuvons cette initiative, sur la forme et sur le fond : beaucoup (trop) de collègues sont aussi inquiets mais ne l’expriment que dans un cercle restreint. Vous aurez noté que peu d’autres réactions ont suivi, car certains directeurs ont rapidement passé la consigne de ne pas renvoyer de mails, étouffant ainsi tout débat élargi… qui reste pourtant nécessaire.

Sur le fond, la plupart de ces 19 thématiques1, réparties en 7 « orientations structurantes », sont déconnectées de nos missions actuelles, au point que la plupart d’entre nous ne se reconnaissent pas dans ces thèmes et dans le tableau général qui serait ainsi donné de l’AFB2. C’est un problème majeur pour la construction d’un nouvel établissement et sa mise en cohésion, sinon en cohérence, mais notre direction ne l’a pas encore compris. Nous répétons donc ce que nous avions dit au premier directeur général dede l’Onema en 2007 : « On ne construit pas un établissement en dehors de ses fondations. »

La

suite de notre journal en téléchargement.