Accueil > Les Ministères > Administration centrale > Point sur la fermeture de l’Arche Sud depuis le 30 avril 2018 et (...)

Point sur la fermeture de l’Arche Sud depuis le 30 avril 2018 et perspectives (CHSCT du 4 mai 2018)

lundi 14 mai 2018

Les représentant-e-s du personnel ont demandé la réunion d’un CHSCT sur la fermeture de l’Arche Sud.

Une réunion spéciale a été consacrée à ce point aujourd’hui 4 mai 2018. Les informations suivantes ont été données :

Les causes de la fermeture du bâtiment
L’une des deux arrivées d’eau principales de l’Arche Sud, située à l’étage – 4 et refaite par Véolia dans le cadre des travaux de rénovation, s’est rompue dans la nuit du vendredi 28 avril 2018. L’étage – 5 a été inondé sur une hauteur de 1,60 m, ce qui a provoqué des dégâts sur les installations électriques et entraîné
une coupure totale d’électricité.

La situation des locaux
Tous les équipements électriques et électroniques sont à vérifier. Les Archives situées aux étages – 4 et – 5 ont été partiellement inondées, avec des dégâts toutefois limités à la partie basse des stockages. Les locaux de l’ASCE sont fermés mais n’ont pas subi de dommages. Le plot I n’est pas affecté. Le toit de l’Arche
devrait pouvoir rouvrir ce week-end.

La situation des agents
Un plan de continuité de l’administration a été mis en place. Environ 120 agents ont pu être accueillis dans des bureaux libres de la Tour Séquoia pour assurer les fonctions les plus essentielles (en particulier la paye et les paiements urgents, ce qui a nécessité l’installation en TS de Rehucit et de Chorus).

La CGT a demandé de préciser clairement la situation des agents et a obtenu la réponse suivante :
• les agents qui n’ont pas été appelés dans le cadre du plan de continuité sont placés en congé exceptionnel,
• les agents qui travaillent dans le cadre de ce plan bénéficieront de congés en récupération.

Tous les agents ont accès à leur messagerie professionnelle en se connectant (avec leur identifiant Cerbère et leur mot de passe) sur : https: //melanie2web.din.developpement-durable.gouv.fr/

La mise en fonctionnement de la messagerie instantanée Ariane va par ailleurs être accélérée par SPSSI.

La situation des agents d’ATL et du CPII qui sont intervenus, y compris de nuit, et qui travaillent encore pour le rétablissement du fonctionnement du service et du bâtiment, doit faire l’objet de mesures compensatoires que l’administration n’a pas pu préciser. Il a été demandé qu’une prime exceptionnelle leur soit notamment
attribuée.

Les perspectives de réouverture de l’Arche Sud
L’électricité, les ascenseurs, la téléphonie, le système de sécurité incendie (SSI), les contrôles d’accès et caméras sont de nouveau opérationnels. Un arrêté préfectoral est nécessaire pour autoriser la réouverture sous certaines conditions (SSI en marche, double alimentation électrique, alimentation en eau des colonnes
montantes, recrutement d’un agent de sécurité ayant la qualification « sécurité incendie et assistance à personnes »). Le dossier sera présenté à la préfecture lundi 7 mai dans la perspective d’une réouverture mercredi 9 mai avec un fonctionnement limité, les étages inférieurs au 0 (dont la cantine) restant fermés au moins jusqu’au 21 mai.

Les horaires (éventuellement échelonnés) et modalités de retour dans l’Arche seront communiqués aux agents sur leur messagerie professionnelle.

Les conditions de réinstallation

Le système de « gestion technique du bâtiment » (GTB) ayant été noyé, la remise en marche de la climatisation et des stores ne devrait pas intervenir avant fin juin. Le renouvellement de l’air sera assuré ainsi qu’un réglage global de la température. La CGT a insisté sur la nécessité de prévoir des conditions thermiques vivables pour les agents, et sinon des horaires adaptés.

Pour ce qui concerne la restauration, diverses solutions complémentaires à la cantine de la Tour Séquoia sont en cours d’examen, notamment la possibilité d’instaurer un point de restauration au 34ème étage dans les locaux du Fontenoy.

Il est possible qu’un exercice d’évacuation générale de l’Arche sud soit effectué à brève échéance.

Nous remercions les agents qui ont eu à gérer cette crise et notamment l’installation rapide de postes de travail de secours en Tour Séquoia.