Accueil > Les Ministères > Généralités > « Assises de la mobilité » > La future "Loi d’orientation sur les mobilités intérieures" serait-elle la (...)

La future "Loi d’orientation sur les mobilités intérieures" serait-elle la mort du service public ?

jeudi 22 février 2018

La future "Loi d’orientation sur les mobilités intérieures" serait-elle la mort du service public dans les transports et les infrastructures ?

Dès le lancement des Assises de la mobilité, en septembre 2017, la CGT alertait sur la situation dans le secteur des transports où les voyants sont tous au rouge !

Depuis 3 ans, nous connaissons une augmentation des émissions de Gaz à Effet de Serre imputable aux trafics routiers qui continuent de croître au détriment du transport ferroviaire et fluvial (marchandises et voyageurs), provoquant également une augmentation de la consommation des produits pétroliers.

Nous sommes complètement à contre-courant des objectifs affichés lors du Grenelle de l’Environnement qui déclarait « le fret ferroviaire, fluvial et le cabotage maritime d’intérêt général » – mais aussi des orientations de la loi sur la transition énergétique et celles de l’accord de Paris (COP21).

Lire la suite dans le communiqué CGT ci-joint.

Documents joints