Une fonction publique porteuse de progrès social n’est pas compatible avec le programme de Macron !

vendredi 2 juin 2017

En procédant à la création d’un ministère de l’action et des comptes publics, Emmanuel Macron a confirmé sa volonté d’effacement de la Fonction Publique et de soumettre toujours plus les politiques publiques, les services publics et leurs personnels aux politiques d’austérité.

Lire la suite dans le communiqué UFSE-CGT ci-joint.

Documents joints