Le 9 avril contre l’ANI et pour le service public, dans les urnes et dans les manifestations !

vendredi 29 mars 2013

Les politiques d’austérité mises en œuvre en Europe par les gouvernements nourrissent la crise et plongent les peuples dans la misère, réduisent les droits sociaux, s’attaquent aux libertés fondamentales, généralisent l’insécurité sociale.

En France, l’annonce de chiffres record du chômage et l’hémorragie des emplois industriels continuent de plonger des millions de salariés dans la précarité et l’incertitude.

Le MEDEF profite de ce contexte pour imposer ses exigences anti-sociales. L’accord national interprofessionnel (ANI) pour « un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et la sécurisation de l’emploi et des parcours professionnels des salariés » conclu le 11 janvier dernier s’inscrit dans cette logique.

Lire la suite dans le tract FNEE-CGT ci-joint.

Documents joints