Accueil > Archives > Les Services Navigation + VNF > Réforme des voies navigables (VNF) > Projet de transfert VNF : La mobilisation des personnels paie (...)

Projet de transfert VNF : La mobilisation des personnels paie !!

mardi 3 mai 2011

Communiqué CGT-FO-CFDT

Le pré-avant-projet remis sur la table ! Sous la pression de la grève des 2 et 3 mai !

La première réunion des discussions enfin ouverte s’est tenue comme prévu ce matin.

Sous la pression du remarquable mouvement de grève et de blocage du trafic d’hier et d’aujourd’hui le cabinet a, après le départ de l’organisation qui appelait à ne pas faire grève (sic !), décidé de remettre son projet sur la table des discussions et de desserrer son calendrier.

Le directeur-adjoint du cabinet a donc accepté de reporter la deuxième réunion de mardi prochain (10 mai) à jeudi (12 mai) pour nous permettre d’analyser l’ensemble des documents relatifs à l’opportunité des transferts.

Nous l’avons en effet contraint à jouer -enfin- « franc-jeu » pour nous permettre d’examiner toutes les alternatives aux transferts à l’établissement public industriel et commercial (de la gouvernance de la voie d’eau au statut des services de navigation).

Il a admis que, de ce fait, le calendrier des discussions pourra déborder au-delà de la date butoir du 7 juin. Nous avions indiqué que la suspension du mouvement était à ces trois conditions.

Elles ont été satisfaites et nous tenons parole en invitant les personnels à suspendre la grève et les actions de blocage de la navigation. Mais nous avons bien évidemment insisté sur le caractère suspensif de l’action, le ministère ayant ainsi, de facto, suspendu de son côté son pré-avant- projet ! Et que s’il s’avérait, lors de la prochaine réunion, que les engagements ne se vérifiaient pas, nous appellerions à la reprise immédiate du mouvement.

Le directeur-adjoint du cabinet du Ministre a bien compris que la menace était réelle et, pour démontrer son souci d’apaisement, il a même fini par accepter le paiement de la journée de grève d’aujourd’hui pour permettre cette reprise.

Le Cabinet ministériel confirmera par écrit ces éléments dans l’après-midi.

signé :

Jean-Marie RECH (CGT)
Jean HÉDOU (FO)
Hubert LEBRETON (CFDT)